20 Minutes : Actualités et infos en direct
FAITS DIVERSUne épave à la dérive après une collision dans la Manche

Manche: Une épave à la dérive après une collision en pleine mer

FAITS DIVERSUn bateau de pêche et un cargo se sont percutés au large de Cherbourg...
L'épave du cargo Britannica Hav à la dérive.
L'épave du cargo Britannica Hav à la dérive. - PREMAR Manche - Mer du Nord
Mikaël Libert

Mikaël Libert

Mardi, deux navires se sont percutés dans la Manche, au large de Cherbourg. Aucun blessé grave n’est à déplorer mais l’un des bateaux est désormais à la dérive en pleine mer.

L’accident est intervenu en milieu d’après-midi, mardi. Un bateau de pêche belge, le Deborah, et un cargo battant pavillon maltais, le Britannica Hav, sont entrés en collision à environ 50 milles nautiques (100 km) au nord-est de Cherbourg.

Le cargo retourné est à la dérive

Lors de la collision, le cargo de 82 mètres chargé de près de 2.000 tonnes d’acier, a perdu quatre panneaux de cale occasionnant une importante voie d’eau. L’équipage du Britannica Hav a donc abandonné son navire à bord de radeaux de survie avant d’être récupéré par le Deborah.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Le Britannica s’est retourné et dérive actuellement à une vitesse de trois nœuds vers l’Ouest. Le préfet a ordonné le marquage de l’épave afin de pouvoir suivre son cheminement en temps réel. Un patrouilleur de la gendarmerie a, par ailleurs, été envoyé sur zone afin de surveiller l’épave, laquelle ne peut plus être remorquée, mais qui contient toujours 48 tonnes de gasoil. Un bâtiment de dépollution est parti de Brest, mardi, et devait rallier le Britannica Hav ce mercredi matin.

L’équipage du cargo a finalement été récupéré, mardi soir, par un hélicoptère de la Marine nationale. Il a été déposé sur le site militaire de Querqueville, dans la Manche, et le marin légèrement blessé a été pris en charge.

Sujets liés