Pas-de-Calais: Un maire propose d’offrir une prime pour retrouver des tagueurs

FAITS DIVERS Dans un village du Pas-de-Calais, le maire offre 250 euros pour voir les auteurs de graffitis dénoncés…

G.D.

— 

La commune de Mondicourt, dans le Pas-de-Calais.
La commune de Mondicourt, dans le Pas-de-Calais. — Maps4news

La méthode fait penser au Far west. Le maire de Mondicourt, un village du Pas-de-Calais, a décidé d’offrir une récompense à toute personne qui permettra d’identifier des tagueurs, rapporte la Voix du Nord.

Demander le remboursement des dégâts

Sa commune a été victime, dans la nuit de samedi à dimanche, de graffitis sur divers bâtiments et équipements. Parallèlement, une plainte a été déposée à la gendarmerie. Sur son profil Facebook, le maire, Stéphane Gomès, propose donc 250 euros pour retrouver les coupables, ce qui « permettra de demander le remboursement des dégâts, le coût des réparations étant élevé », explique-t-il.

L’édile assure qu’il paiera cette prime avec son argent personnel. Les communes voisines de Pommera et Pas-en-Artois ont également été touchées par des tagueurs. « Je compte bien leur faire nettoyer dès qu’on les aura identifiés », promet Fabien Senaux, maire de Pommera, qui n’envisage pas, en revanche, utiliser la même méthode que son collègue de Mondicourt pour faire avancer l’enquête.