Meurtre d'Alexia Daval: Lors de sa première audition par le juge, Jonathann Daval a maintenu ses propos

ENQUETE Lors de sa première rencontre avec un juge d’instruction à Besançon le 9 mars, Jonathann Daval, qui a reconnu fin janvier avoir tué sa compagne, a maintenu ses propos…

B.P. avec AFP

— 

Jonathann Daval, le mari d'Alexia, la joggeuse tuée, le 5 novembre 2017.
Jonathann Daval, le mari d'Alexia, la joggeuse tuée, le 5 novembre 2017. — SEBASTIEN BOZON / AFP

Son audition était d’abord prévue le 1er mars. Reportée à cause de la neige tombée en Franche-Comté ce jour-là, elle a finalement eu lieu le 9 mars.

Comme le rapporte l’AFP, Jonathann Daval, qui a reconnu fin janvier avoir étranglé son épouse, a maintenu ses propos lors de sa première rencontre avec un juge d’instruction à Besançon.

>> A lire aussi : Les aveux de Jonathann vécus comme un «double deuil» par la famille de la victime

Une audition repoussée à cause de la neige

En janvier, le suspect avait reconnu avoir tué sa compagne Alexia Daval, 29 ans, lors d’une dispute conjugale fin octobre, dans leur maison de Gray-la-Ville. En garde à vue, l’informaticien de 34 ans avait déclaré qu’il ne « voulait pas » la tuer, mais qu’ils en étaient venus aux mains et qu’il avait étranglé la jeune femme en tentant de la « maîtriser ».

>> A lire aussi : VIDEO. «C'est dégueulasse», Gray partagée entre «colère» et «tristesse» après les aveux de Jonathann

Jonathann Daval avait contesté avoir brûlé le corps de sa femme, avec laquelle il aurait eu des difficultés à avoir un enfant. Selon l’autopsie, Alexia a été violemment frappée et étranglée à mains nues. Mis en examen pour « meurtre sur conjoint », Jonathann Daval a été placé « à l’isolement » dans la maison d’arrêt de Dijon où il se trouve.