Nantes: Quatre cambriolages en trois jours au Secours populaire!

FAITS DIVERS Le préjudice global s'élève à plus de 6.000 euros...

J.U.

— 

Un entrepôt du Secours populaire français. Illustration
Un entrepôt du Secours populaire français. Illustration — M.LIBERT/20 MINUTES

Les responsables et bénévoles sont sous le choc. En trois jours, pas moins de quatre cambriolages ont eu lieu dans des locaux du Secours populaire de la région nantaise. L’association a porté plainte pour cette série de vols, fait-elle savoir ce mardi. Le préjudice financier et matériel est évalué à 6.000 euros, « soit l’équivalent du financement d’une aide alimentaire pour 2.500 personnes ou de 100 journées de vacances pour des enfants qui en sont privés », relate l'association caritative, écœurée.

>> A lire aussi : Dans le Morbihan, les Restos du Cœur cambriolés deux fois dans l'été

Dans la nuit de jeudi à vendredi, le premier incident a eu lieu dans des locaux situés à Rezé. Des clés de voiture et la somme de 2.100 euros ont été dérobés, un montant qui représente « la distribution de nourriture pour 750 personnes ».

Des actions annulées

Le lendemain, toujours pendant la nuit, les voleurs se sont introduits au Secours populaire de Saint-Herblain : ils sont repartis avec le coffre-fort, contenant du liquide et des cartes cadeaux, avant de prendre la direction d’un autre local de l’association, à Nantes quartier Chantenay. Là, ils ont cassé une porte pour entrer puis ont carrément tenté de découper un coffre-fort à la tronçonneuse. Comme si cela ne suffisait pas, le local du Secours populaire de Bouguenais, quartier des Couëts, a, lui aussi, été cambriolé ce week-end.

Une mésaventure dont se serait bien passé le Secours populaire, en pleine organisation de sa grande Chasse aux oeufs, le 1er avril au parc du Grand Blottereau. « Cet événement n’est pas remis en cause mais nous avons dû annuler des actions cette semaine, se désole Danielle Alexandre, la secrétaire générale de l’association. Il nous faut mobiliser du temps et des moyens pour réparer les dégâts. »