Tarn: Un pilote se tue lors d’une course d’endurance moto

ACCIDENT Un pilote de moto aveyronnais de 26 ans est mort dimanche après avoir percuté un arbre, lors de l’épreuve des 4 heures de Mézens-Buzet, dans le Tarn…

N.S.

— 

Un pilote de moto-cross. Illustration.
Un pilote de moto-cross. Illustration. — Ciriello / Sipa

Organisées dimanche par le Moto-Club de Rabastens, dans le Tarn, les 4 heures de Mézens-Buzet ont été endeuillées. Au bout d’environ deux heures de course lors de cette épreuve d’endurance, un pilote est décédé, après avoir percuté un arbre.

Licencié à la Fédération depuis ses 20 ans

L’Aveyronnais Kevin Estivals, 26 ans, faisait partie du club de Rodez. Selon la Ligue motocycliste d’Occitanie, le jeune homme était assez expérimenté, puisqu’il était licencié à la Fédération française de motocyclisme (FFM) « depuis ses 20 ans ».

Cette année, il avait participé le 28 janvier à une épreuve à Saint-Thibéry, dans l’Hérault, et devait prendre dimanche part à une autre course à Bouillac, dans le Tarn-et-Garonne.