Lyon: Un véritable supermarché de la drogue découvert à la Duchère, dix personnes écrouées

FAITS DIVERS Les trafiquants s’étaient installés dans un immeuble encore habité, servaient jusqu’à 280 clients par jour et réalisant un chiffre d’affaires de 10.000 euros en moyenne chaque jour…

C.G.

— 

La lutte contre le trafic de drogue, au pied des immeubles de la Duchère, reste une priorité.
La lutte contre le trafic de drogue, au pied des immeubles de la Duchère, reste une priorité. — C. Villemain / 20 minutes

Le mot « supermarché » n’est même pas exagéré. Les policiers de Lyon viennent de démanteler un vaste réseau de stupéfiants, qui avait pignon sur rue dans le quartier de la Duchère et qui permettait d’alimenter une partie de l’Ouest lyonnais. Dix personnes, arrêtées la semaine dernière, ont été écrouées.

Les trafiquants avaient érigé un supermarché dans les étages et les allées de la «Barre du Plateau» installant même des caddies cadenassés entre eux, dans les escaliers ou devant les ascenseurs pour en interdire l’accès à la police et fuir plus facilement, indique Le Progrès. Et gênant également les habitants qui résident dans les différentes allées du bâtiment.

Jusqu’à 280 clients par jour

Ce marché générait un chiffre d’affaires quotidien de 10.000 euros puisque jusqu’à 280 clients pouvaient s’y rendre la journée, selon le quotidien régional. Des rabatteurs avaient été postés pour rapatrier les clients, habitués à se servir dans barre d’immeuble voisine du château, dont le trafic avait été démantelé en mai.

>> A lire aussi : Dix membres d'une bande surnommée la «French Connection» interpellés à la Duchère

Les policiers lyonnais ont enquêté plusieurs mois avant d’accumuler les preuves et faire tomber le réseau. Dans des appartements vacants squattés par les trafiquants, ils ont saisi 40 kilos de résine de cannabis 1,9 kilo d’herbe de cannabis, 6.300 cachets d’ecstasy, 1,8 kilo de cocaïne, 100 grammes de MDMA, 30.000 euros ainsi qu’un pistolet automatique 6.35 approvisionné et un pistolet à grenaille.