Doubs: Condamnée pour avoir conduit après une annulation de permis, elle remet ça un mois après

MAUVAISE IDEE Condamnée pour avoir conduit après une annulation de permis début février, une Franc-Comtoise de 24 ans a été de nouveau contrôlée au volant, ce samedi vers 23h, mais c’était « exceptionnel »…

B.P.

— 

Les policiers ont reconnu la conductrice déjà condamnée pour avoir conduit après une annulation de permis. Illustration
Les policiers ont reconnu la conductrice déjà condamnée pour avoir conduit après une annulation de permis. Illustration — LODI FRANCK/SIPA

Âgée de 24 ans, cette conductrice du Doubs doit commencer à avoir l’habitude des contrôles de police. Condamnée pour avoir conduit après une annulation de permis début février, la Franc-Comtoise a été de nouveau contrôlée au volant, ce samedi vers 23h, selon L'Est Républicain.

>> A lire aussi : Sans permis, un jeune conducteur tente de semer les gendarmes à 240 km/h sur l’autoroute

De retour devant le tribunal en juin

En plein contrôle routier, les policiers l’ont en fait reconnue, après sa condamnation à 200 euros d’amende et 100 heures de travail d’intérêt général. La jeune femme leur aurait expliqué que c’était « exceptionnel ». Placée en garde à vue jusqu’à ce dimanche matin, elle passera de nouveau devant le tribunal en juin.