Nantes: Placé deux fois en garde à vue en un week-end

FAITS DIVERS Un jeune homme de 24 ans a été interpellé pour plusieurs infractions routières, puis pour le vol de roues...

J.U.

— 

NANTES, le commissariat WALDECK ROUSSEAU
NANTES, le commissariat WALDECK ROUSSEAU — Fabrice Elsner/20MINUTES

Il y a plein de façons d’occuper son week-end. Lui en a passé une bonne partie dans les geôles du commissariat de Nantes. Un jeune homme de 24 ans a en effet été placé deux fois en garde à vue en à peine 48h, racontent Presse Océan et Ouest-France.

>> A lire aussi : Deux à cinq ans de prison pour le vol de 700 roues de poids-lourds

Samedi, les policiers l’interceptent une première fois à Orvault après qu’il a fait preuve d’une conduite dangereuse. Plusieurs infractions sont recensées : ivresse au volant, défaut d’assurance et de permis et refus d’obtempérer. Sa course s’est d’ailleurs terminée contre un trottoir, les deux pneus explosés.

Vol de roues

Un détail qui a son importance puisque c’est ce qui lui vaudra sa deuxième garde à vue, dans la nuit de samedi à dimanche. Vers 3h, un riverain appelle la police pour signaler plusieurs individus qui délestent un véhicule de ses roues. Une heure plus tard, le conducteur interpellé la veille (et libéré vers 18h) est retrouvé tentant de les remonter sur la fameuse voiture accidentée, abandonnée après son arrestation !

Le chauffard est retourné en garde à vue. Il sera jugé pour vol en réunion avec ses deux complices, et pour outrage à policier.