Nice : L’éclairage des pistes s’est brutalement interrompu à l’aéroport

PANNE ÉLECTRIQUE Pendant une grosse demi-heure, jeudi soir, les groupes électrogènes n’ont pas pris le relais, contraignant l’aéroport à fermer momentanément…

C.D.

— 

Un avion sur le tarmac de l'aéroport Toulouse-Blagnac.
Un avion sur le tarmac de l'aéroport Toulouse-Blagnac. — F. Scheiber - 20 Minutes

L’éclairage des pistes s’est brutalement interrompu vers 19 heures à la suite d’une panne de courant, jeudi à l' aéroport de Nice, forçant plusieurs avions à l’arrivée à être déroutés. « Cette panne aurait pu avoir des conséquences plus dramatiques si un avion était en phase d’approche finale lorsque les lumières de la piste se sont éteintes », relève Nice-Matin, qui rend compte de ce « black-out ».

Les groupes électrogènes censés prendre le relais en cas de panne de l’alimentation générale n’ont apparemment pas fonctionné. Selon le quotidien régional, ce système de secours est enclenché préventivement en cas d’orage, pour prévenir les risques de baisse de tension du réseau.

>> A lire aussi : A Nice, la sécurité de l'aéroport inquiète un syndicat de police

Une panne interne

Jeudi soir, la météo était au beau fixe et le fournisseur Enedis a indiqué à Nice-Matin n’avoir eu « aucune défaillance » sur son réseau d’alimentation. La coupure de courant serait ainsi due à une panne « interne » et n’a concerné que l’éclairage des pistes. L’aéroport a pu rouvrir vers 20 heures.

Sollicitée par nos confrères, la direction de l’aéroport Nice-Côte d’Azur n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet. Le quotidien régional ne cache pas ses interrogations, une telle coupure pouvant avoir des conséquences sur l’assistance radio entre les pilotes et la tour de contrôle.