Lutte contre le trafic de drogue: Saisie de 4 tonnes de haschisch dans l'océan Indien

ANTI-DROGUE Le voilier naviguait sans pavillon dans l'océan Indien quand un hélicoptère de surveillance australien l'a repéré...

20 Minutes avec AFP

— 

De la résine de cannabis saisie par les douanes (image d'illustration).
De la résine de cannabis saisie par les douanes (image d'illustration). — HO / Douanes Francaises / AFP

Une frégate française opérant au profit de la Task Force 150, chargée de la lutte contre les trafics dans l’océan Indien, a saisi quatre tonnes de résine de cannabis à une centaine de kilomètres au large d’ Oman, a annoncé ce jeudi l’état-major français.

L’équipage de la frégate de lutte anti-sous-marine Jean de Vienne a découvert lundi la cargaison à bord d’un boutre, un voilier traditionnel de la mer rouge, sans pavillon repéré plus tôt par l’hélicoptère d’une frégate australienne. « Près de quatre tonnes de résine de cannabis, réparties dans 204 ballots pesant chacun une vingtaine de kilos, ont été découvertes », pour une « valeur marchande estimée à environ 150 millions d’euros », précise l’état-major dans un communiqué.

20 tonnes de résine de cannabis saisies

La Task Force 150 est l’un des trois piliers d’une coalition de trente pays dédiée à la lutte contre les trafics qui financent le terrorisme, en particulier par l’achat d’armes. La 151 est plus spécifiquement chargée de la piraterie dans le golfe d’Aden et la 152 de la sécurité dans le golfe Arabo-persique. Depuis le début de l’année 2018, la Task Force 150 a saisi un total de vingt tonnes de haschisch, selon le porte-parole de la Marine française.