Reims: Une femme décède après avoir attendu 2h30 aux urgences

SOCIETE La septuagénaire a été victime d’une crise cardiaque…

C. Ape.

— 

Le CHU de Reims
Le CHU de Reims — FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Une femme est décédée d’une crise cardiaque alors qu’elle se trouvait au service des urgences de l’hôpital de Reims, rapporte le journal L’Union. La femme de 73 ans attendait d’être prise en charge depuis 2 heures et demie, souligne le journal.

Cette résidente de la maison de retraite Wilson à Reims est arrivée aux urgences peu avant 16 heures avec les jambes marbrées.

En attente d’un diagnostic pendant 2 heures 30

Deux heures et demie plus tard, à 18 h 30, la patiente était toujours en attente d’un diagnostic et de soins. Les urgentistes ont tenté sans succès de la ranimer alors qu’elle était victime d’un arrêt cardiaque, précise de son côté France Info. Le fils de la septuagénaire a fait part de son désarroi : « Cette attente lui a peut-être été fatale, je regrette qu’elle ait tant attendu… », a déclaré à L’Union le fils de la victime.

Après les faits, l’hôpital de Reims s’est exprimé par le biais d’un communiqué : « Il y a eu, malheureusement, quatre urgences vitales à traiter en même temps que la septuagénaire, qui, à son arrivée, avait été diagnostiquée dans un état stable. Les soins appropriés lui ont été administrés quand son état s’est aggravé ».