Toulouse: Il faisait mendier sa fille de 7 ans, un père condamné à trois mois de prison

FAIT DIVERS A Toulouse, un père de famille vient d’être condamné à trois mois de prison pour avoir fait mendier sa fille de 7 ans devant un supermarché…

H.M.

— 

Une personne qui mendie. Illustration.
Une personne qui mendie. Illustration. — Ojo Images - Rex Featur Sipa

La petite fille, apparemment laissée seule, faisait la manche sous une pluie battante en cette après-midi de mi-décembre. Selon La Dépêche du Midi, la scène, devant un supermarché de la route de Blagnac à Toulouse, a pris aux tripes des policiers municipaux en patrouille. Ils ont essayé en vain de rentrer en contact avec l’enfant et rapidement appris auprès de riverains qu’elle mendiait là tous les jours.

>> A lire aussi : Poursuivies pour avoir mendié avec leurs enfants

Et quand un homme est arrivé se présentant comme son père et que la petite fille de 7 ans s’est mise à pleurer, il lui a hurlé dessus plutôt que de la consoler.

Cet homme de 26 ans, père de deux autres enfants plus jeunes et vivant de petits boulots, a été jugé mardi devant le tribunal correctionnel de Toulouse. Il a expliqué qu’il faisait la manche lui-même occasionnellement quand la famille n’avait plus rien à manger et, qu’effectivement, il demandait parfois à sa fille aînée de l’accompagner. La petite gagnait généralement entre 15 et 20 euros et il la surveillait de loin. Sans doute avec l’arrière-pensée qu’elle inspirerait davantage la pitié que lui.

La petite a repris sa scolarité

L’avocate du prévenu a insisté sur le fait qu’il ne faisait pas partie d’un réseau de mendicité mais était simplement aux prises avec la pauvreté. Le tribunal a condamné le père de famille à trois mois de prison ferme mais sans demander un mandat de dépôt.

Selon le quotidien régional, depuis l’intervention des policiers, la famille fait l’objet d’un suivi judiciaire et l’enfant a pu reprendre une vie normale pour son âge puisqu’elle a repris sa scolarité en CP.