Besançon: Une médecin des urgences tente de se suicider dans son service de l'hôpital

CENTRE HOSPITALIER Le 1er mars aux alentours de 19h, une médecin des urgences de l’hôpital de Besançon a tenté de mettre fin à ses jours dans son service mais un de ses collègues a permis de la sauver…

B.P.

— 

Le personnel des urgences l'a découvert quelques heures après sa mort.
Le personnel des urgences l'a découvert quelques heures après sa mort. — PASCAL PAVANI / AFP

Un de ses collègues de l’hôpital l’a découverte pendue dans un couloir des urgences de Besançon. Le 1er mars aux alentours de 19h, une médecin de ce service du CHRU a tenté de mettre fin à ses jours, selon les révélations de L'Est Républicain.

Sauvée par ses collègues, elle a été hospitalisée plusieurs jours, mais est désormais sortie.

Un harcèlement moral subi ?

Selon le témoignage d’un salarié de l’hôpital qui a dévoilé les faits, cette médecin aurait subi un harcèlement moral aux urgences. Et elle aurait essayé de se suicider après une réunion avec des représentants de sa hiérarchie.

« Sa situation de mal-être est connue au sein de son service et par la direction qui l’a signalée auprès de la médecine du travail à plusieurs reprises, a réagi la direction de l’hôpital dans un communiqué. Toute la communauté hospitalière est profondément peinée par ce geste d’une particulière gravité. »