Charente: Un élu suspecté d'avoir blessé un adolescent à la tête d'un tir de carabine en visant un chat

FAITS DIVERS Le maire délégué de Malaville est en garde à vue, après la blessure à la tête d'un adolescent de 14 ans, qui a reçu un tir de 22 long rifle dans la matinée...

M.B.

— 

Illustration d'une voiture de gendarmerie.
Illustration d'une voiture de gendarmerie. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Le maire délégué de Malaville, commune déléguée de la ville nouvelle de Bellevigne (Charente), a été placé en garde à vue ce lundi. Il est suspecté d’être l’auteur du tir qui a blessé accidentellement un collégien à la tête, dans la matinée.

Sérieusement blessé, l’adolescent de 14 ans a été transporté au CHU de Bordeaux. Ses jours ne sont toutefois pas en danger.

>> A lire aussi : Var: A 90 ans, il tire sur la police après une dispute avec sa femme

Selon les informations recueillies par La Charente Libre, qui a révélé l’affaire, l’adolescent attendait le bus pour se rendre au collège, ce lundi peu après 7 h. Un homme qui tentait visiblement de viser un chat, avec une carabine type 22 long rifle, a raté sa cible, mais la balle a ricoché, puis touché le jeune homme à la tête.

L’élu placé en garde à vue va devoir s’expliquer. Selon les premiers éléments, il visait un chat qui se serait trop approché de son poulailler.