Marseille: Le corps d'un bébé incinéré à la place d’un autre à cause d’une confusion à l’hôpital de la Timone

FAITS DIVERS Un bébé qui devait être incinéré à Aubagne l’a finalement été à Marseille, sous les yeux de la famille d’un bébé qui devait être, lui, incinéré à Marseille…

Adrien Max

— 

Marseille le 26 mai 2011 - L'h™pital de la Timone
Marseille le 26 mai 2011 - L'h™pital de la Timone — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Une terrible histoire s’est nouée mercredi matin à l’hôpital de la Timone à Marseille. Deux corps de bébé ont été échangés à la suite d’une confusion dans la chambre mortuaire de l’hôpital, révèle la Provence. Celui d’une grande prématurée âgé de seulement cinq jours, et celui d’un autre, né il y a un peu plus de deux mois. Ils devaient être respectivement incinérés à Aubagne et à Marseille.

« Une double peine »

La maman de la grande prématurée est prévenue quelques heures après la cérémonie : l’enfant qu’elle vient de pleurer n’est pas le sien. « C’est une double peine qui m’est tombée sur la tête, et qui s’ajoute à la mort de ma fille », a expliqué la mère de l’enfant au quotidien provençal.

>> A lire aussi : La mère du bébé retrouvé mort dans une déchetterie en garde à vue

L’autre famille, dont l’enfant décédé a été incinéré en leur absence, a décidé de porter plainte. L’hôpital de la Timone n’a pas encore réagi. En novembre dernier déjà, un homme de 70 ans avait été incinéré par erreur après un échange de corps à la Timone.