VIDEO. Viols dans la Sambre: Dino Scala «avait besoin de se libérer de tout ça», indique son avocat

FAITS DIVERS Arrêté lundi dans le Nord, Dino Scala a reconnu avoir commis une quarantaine de viols et d’agressions sexuelles ces trente dernières années…

Vincent Vantighem et T. Chevillard

— 

Dino Scala a été mis en examen mercredi
Dino Scala a été mis en examen mercredi — L'Observateur de l'Avesnois / AFP
  • Dino Scala a été mis en examen pour viols et écroué mercredi.
  • Arrêté lundi, il a reconnu avoir fait une quarantaine de victimes.
  • Selon son avocat, il avait besoin de soulager sa conscience.

Il a immédiatement pris conscience de « l’extrême gravité des faits ». C’est la raison pour laquelle Dino Scala, arrêté lundi à Pont-sur-Sambre (Nord), a choisi de collaborer avec les enquêteurs. Âgé de 56 ans, ce père de trois enfants a été mis en examen et écroué, mercredi, pour viols et agressions sexuelles après avoir reconnu, en garde à vue, avoir fait une « quarantaine de victimes » ces trente dernières années dans la vallée de la Sambre, située à cheval entre la France et la Belgique.

>> Viols dans la Sambre : Comment les enquêteurs ont remonté la piste de Dino Scala

« C’est un homme qui avait besoin de se libérer de tout ça, de ce poids insupportable, indique à 20 Minutes, Jean-Benoît Moreau, son avocat. Il voulait parler et a immédiatement collaboré avec les enquêteurs. » Il n’a donc opposé aucune résistance quand les policiers l’ont interpellé près de chez lui, lundi, au petit matin après avoir remonté sa piste à partir d’images de vidéosurveillance.

Un « M. Tout le monde » au mode opératoire terrifiant

Des deux côtés de la frontière franco-belge, les policiers accumulaient depuis la fin des années 1980 les dossiers de viols, d’agressions sexuelles ou d’attentats à la pudeur. Des agressions commises au petit matin par un homme qui dissimulait son visage et attaquait ses victimes dans le dos, parfois en les immobilisant avec des cordelettes. Lundi, lors de son interpellation, les policiers ont retrouvé, selon nos informations, un Opinel dans sa poche et des préservatifs dans la boîte à gants de sa Peugeot 206.

>> Viols dans la Sambre : Qui est vraiment Dino Scala ?

Un mode opératoire qui tranche avec l’expression de « M. Tout le monde » utilisée, mercredi, par Jean-Philippe Vicentini, le procureur de Valenciennes, pour décrire cet homme intégré dans le milieu associatif de sa commune. « Mais c’est effectivement 'M. Tout le monde', confirme Jean Benoît Moreau. C’est un père aimant, un mari présent, un homme intégré, agréable et intelligent… »

« Il ne m’a pas demandé ‘5, 10 ou 15 ans de prison ?’ »

Mais Dino Scala est aussi et surtout parfaitement au courant de la gravité des faits qui lui sont reprochés. « Il est très conscient de la souffrance de toutes les victimes qu’il a faites », poursuit son avocat. Et du sort qui l’attend…

« L’instruction va être longue. Il ne m’a pas demandé ‘5, 10 ou 15 ans de prison ?’ mais il sait très bien que les prochaines années seront compliquées… » Avant de parvenir à un procès, les enquêteurs doivent encore s’attacher à éclaircir chaque fait et à retrouver chaque victime.

Côté français, la procédure qui concerne 19 femmes âgées de 13 à 50 ans occupe déjà « 7 à 8 tomes de procédure ». Mercredi, Dino Scala s’est contenté de faire des déclarations spontanées lors de son interrogatoire de première comparution devant le juge. Sans rentrer dans le fond du dossier. Mais un rendez-vous a déjà été pris « dans les prochaines semaines » pour évoquer chaque femme qu’il dit avoir agressée. « Et il y en aura sans doute plus qu’une quarantaine au final », pense déjà une source proche du dossier qui précise que certaines d'entre elles se sont déjà manifestées.

Les lieux où ont été commis les viols et agressions sexuelles dont est suspecté Dino Scala.
Les lieux où ont été commis les viols et agressions sexuelles dont est suspecté Dino Scala. - Maps4News/HERE