Pas-de-Calais : Un couple élevait des reptiles dans la clandestinité

FAITS DIVERS Les serpents et lézards étaient vendus sur le site Le Bon Coin…

G.D.
— 
Illustration d'un python royal.
Illustration d'un python royal. — PA / SIPA

Les reptiles provenaient d’un élevage clandestin. Selon La Voix du Nord, un couple habitant à Isbergues, dans le Pas-de-Calais, vendait illégalement, sur le site Le Bon Coin, des pythons royaux, très populaires du fait de leur docilité, mais aussi des serpents des blés et des pogonas, un lézard australien. Autant d’espèces animales protégées dont la vente est réglementée par la convention de Washington.

Une amende de 150 euros

Ces passionnés de reptiles ont reçu la visite chez eux, le 16 février, des gendarmes, des douaniers et d’un agent de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, qui avaient repéré les annonces sur internet. Au domicile, les autorités ont saisi quatre pythons royaux.

Le couple, qui a avoué n’avoir jamais fait de déclaration d’élevage à la préfecture, s’en tire avec une amende de 150 euros de la part des douanes.