Lorraine: Ils se font passer pour Nicolas Batum et d'autres sportifs pour détourner de l'argent

ESCROQUERIE Trois personnes ont tenté d’usurper 150 identités de personnalités célèbres pour détourner de l’argent près de 150.000 euros depuis le Grand Est, mais ils ont été interpellés…

B.P.
— 
Nicolas Batum fait partie des personnalités dont l'identité a été usurpé par trois Lorrains pour détourner des fonds. Illustration
Nicolas Batum fait partie des personnalités dont l'identité a été usurpé par trois Lorrains pour détourner des fonds. Illustration — Charlie Neibergall/AP/SIPA

La liste est longue : les basketteurs Evan Fournier et Nicolas Batum, le handballeur William Accambray, le technicien Claude Onesta, le volleyeur Kévin Tillie, l’acteur Olivier Martinez, un patron, un chef étoilé…

Au total, trois personnes ont tenté d’usurper 150 identités pour détourner de l’argent depuis le Grand Est, selon le récit du Républicain Lorrain.

Plusieurs mois d’enquête

En trouvant sur Internet de simples renseignements administratifs indispensables sur ces personnalités (comme leur date de naissance ou le nom de leurs parents), ils ont réclamé leurs actes de naissance (à leurs communes de naissance) avant d’effectuer des demandes de nouvelles cartes d’identité, préalables à leurs escroqueries.

Avec ces documents et d’autres, falsifiés, les trois hommes ont demandé des crédits à la consommation à des banques ou des acomptes à de possibles locataires de leurs (faux) appartements, avant de disparaître avec l’argent, environ 150.000 euros. Après des mois d’enquête, la Police aux frontières de Metz a fini par les interpeller récemment.