Orne: Un homme condamné pour conduite en état d'ivresse affirme qu'il «ne boit pas»

HIC Le prévenu avait déjà été condamné à 20 reprises pour des faits similaires : alcool au volant, violences et rebellions...

20 Minutes avec agence
— 
Avec 0,41 grammes d'alcool par litre de sang, l'homme a prétendu "ne pas boire".
Avec 0,41 grammes d'alcool par litre de sang, l'homme a prétendu "ne pas boire". — J.-M. Quinet / Isopix / Sipa

Oublier de mettre son clignotant peut coûter cher. Interpellé par les forces de l’ordre le 20 septembre 2017 pour cette raison, un habitant de Flers (Orne) a été condamné lundi 19 février à cinq mois de prison.

>> A lire aussi : Saint-Brieuc: Un homme interpellé après un rodéo en voiturette

Et pour cause : son alcoolémie au volant était de 0,41 gramme d’alcool par litre d’air expiré au moment des faits. Sans compter les tests de dépistage de stupéfiants positifs, révèle L’Orne Combattante.

20 condamnations sur son casier

Devant le tribunal correctionnel d’Argentan, l’homme a reconnu une partie des faits. « Pour le clignotant, il ne fonctionne pas. Pour la drogue, je reconnais les faits », a-t-il avoué. Et puis soudain : « Et pour l’alcool, je ne bois pas. Ce jour-là j’ai bu cul sec un verre de coca mais il y avait du whisky dedans, je l’ignorais. Des amis étaient venus la veille et il restait des verres », a-t-il déclaré à la barre.

>> A lire aussi : Mulhouse: A contresens avec ses jeunes enfants sur la voie rapide et alcoolisée, une automobiliste écope d’une peine de prison

Pas de quoi attendrir la présidente qui a rappelé les 20 condamnations déjà présentes dans son casier judiciaire. L'avocat a plaidé la clémence, les derniers écarts de son client remontant à 2014. « Je n’ai pas d’excuse mais depuis je ne me suis pas fait arrêter, je me tiens comme il faut », a glissé le prévenu.

Il a finalement été condamné à cinq ans d’emprisonnement ainsi qu’à une suspension de son permis de conduire de huit mois et à une amende de 50 euros.