Somme: Il détournait sans scrupule l'argent destiné aux enfants malades

ENQUETE Le président d’une association organisait des lotos et se gardait une grosse partie des gains censés être utilisés pour les enfants malades ou handicapés…

Mikaël Libert

— 

L'association organisait des lotos pour les enfants malades (illustration).
L'association organisait des lotos pour les enfants malades (illustration). — G.Julien / AFP Photo

Argent sale. Lundi, le président, le vice-président et la trésorière de l’association « Fifi et Moumoune » ont été placés en garde à vue, soupçonnés de détournement de fonds, ont révélé nos confrères de France Bleu Picardie. Cette association d’Abbeville, dans la Somme, organisait des lotos au profit des enfants malades de l’hôpital d’Amiens.

« Fifi et Moumoune » a été créée en 2015 dans le but de récolter des fonds pour les enfants atteints du cancer ou handicapés. Pour trouver de l’argent, le président de l’association, principal mis en cause dans cette affaire, a organisé de nombreux lotos dans des communes du secteur. Ces opérations attiraient des centaines de participants et, au prix de 1,50 euro la grille, les sommes engrangées sont devenues rapidement conséquentes.

Près de 100.000 euros détournés en trois ans

Selon France Bleu Picardie, le mis en cause a commencé tout de suite à détourner en grande partie l’argent récolté. 20.000 euros sur un total de 45.000 euros en 2015. 22.000 euros en 2016 sur 59.000 et pas moins de 52.000 euros l’année dernière sur un chiffre d’affaires de 92.000 euros.

>> A lire aussi : Une deuxième «Mamie Loto» nordiste condamnée à dix mois de prison avec sursis

Pire, sur les 102.000 euros déposés tout de même sur le compte de son association, seuls 3.000 euros ont été reversés sous forme de don à l’hôpital d’Amiens. Pour expliquer le trou de près de 100.000 euros dans la caisse, le président de « Fifi et Moumoune » a avancé des voyages à Paris et en Belgique et des courses.

Le président de l’association a été mis en examen pour abus de confiance aggravé tout comme le vice-président et la trésorière.