Savoie: Un skieur allemand se tue sur le glacier de Tignes

MONTAGNE Engagé sur ce glacier en face nord, le vacancier a dévissé quand il a traversé une zone de glace vive avant de sauter une barre rocheuse...

20 Minutes avec AFP
— 
A picture taken on January 9, 2018 shows chalets covered with snow in Tignes ski station, in the French Alps.
A picture taken on January 9, 2018 shows chalets covered with snow in Tignes ski station, in the French Alps. — JEAN-PIERRE CLATOT/AFP

Un Allemand de 25 ans a trouvé la mort ce mardi sur le glacier de la Grande Motte à Tignes (Savoie) alors qu’il descendait seul en ski hors piste, a-t-on appris auprès des secours.

Engagé sur ce glacier en face nord, le vacancier a dévissé quand il a traversé une zone de glace vive avant de sauter une barre rocheuse, ont expliqué les pompiers, parlant d’une « grosse chute ». Les pisteurs de la station de Tignes se sont portés à son secours mais sans pouvoir rien faire, et son corps a été redescendu par un hélicoptère de la sécurité civile.

Plusieurs morts dans les Alpes et les Pyrénées

Cet accident fatal intervient après un dimanche noir durant lequel cinq personnes avaient trouvé la mort en montagne en France. Un jeune skieur de 19 s’est tué dans les Pyrénées dans la station des Monts d’Olmes qui célébrait le retour de la championne olympique Perrine Laffont.

Dans les Alpes, un père et sa fille de 11 ans sont morts dans une avalanche sur une piste fermée en raison de ce risque à Val d’Isère (Savoie), tandis qu’un randonneur à ski a succombé après qu’une corniche a cédé dans le massif de l’Etale. Enfin, dans les Hautes-Alpes, un surfeur expérimenté est mort dans le couloir de Chirouze, un itinéraire engagé sur le domaine de La Grave.