Rennes: Son train part sans lui, un voyageur s’accroche à la porte d’un wagon

FAITS DIVERS L’alerte a été donnée par un autre voyageur au bout de trois kilomètres...

J.G.

— 

Illustration d'un TER en gare de Rennes.
Illustration d'un TER en gare de Rennes. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

L’incident aurait pu avoir des conséquences très graves. Vendredi soir vers 20h45, un homme est descendu sur les quais en gare de Rennes pour fumer une cigarette.

Malheureusement pour lui, son train en direction de Brest est reparti sans lui. L’individu a alors eu l’idée folle de s’agripper à la porte d’un wagon, rapporte Ouest-France. C’est un voyageur qui a donné l’alerte au bout de trois kilomètres. Aussitôt, le TER a été stoppé en urgence, le temps que le voyageur puisse regagner l’habitacle du train.

>> A lire aussi : La SNCF va porter plainte après un acte sexuel dans un train diffusé sur les réseaux sociaux

La SNCF dépose plainte

Du côté de la SNCF, qui a déposé plainte, c’est un peu l’incompréhension. « Le voyageur s’est accroché au moment du départ. On se demande d’ailleurs comment il a pu s’agripper. Il y a très peu d’espace sur la marche et pas de point d’accroche sur la porte », indique la SNCF dans les colonnes du quotidien.

La CGT Cheminots dénonce quant à elle la suppression des chefs de quai, « un maillon essentiel de la sécurité des trains et des usagers ».