Affaire Maëlys: Nordahl Lelandais a admis avoir tué la petite fille

SOCIETE Revivez l'évolution de l'enquête sur la disparition de Maëlys...

F. F., C. Ape.

— 

Le procureur de la République de Grenoble a annoncé la découverte des restes de Maëlys, ce mercredi 14 février 2018.
Le procureur de la République de Grenoble a annoncé la découverte des restes de Maëlys, ce mercredi 14 février 2018. — PHILIPPE DESMAZES / AFP

L’ESSENTIEL

  • Nordahl Lelandais, déjà mis en examen pour le meurtre de la petite Maëlys, a été conduit ce mercredi matin sur les lieux de la disparition de la fillette.
  • Le suspect a également rencontré les magistrats ce mercredi à sa demande.
  • La petite Maëlys a disparu dans la nuit du 26 au 27 août lors d’une fête de mariage à Pont-de-Beauvoisin.


A LIRE AUSSI

>> Nordahl Lelandais conduit dans le secteur de la disparition de la fillette

>> L’ancien militaire cache-t-il un lourd secret d’enfance ?

​>> De nouvelles recherches pour retrouver la fillette?

 

EN VIDEO

 

19h00 : Ce live est à présent terminé, merci de l'avoir suivi avec nous

18h55 : Le résumé de la conférence de presse du procureur de la République de Grenoble à retrouver en vidéo

 

18h42 : Les recherches reprendront dès demain jeudi

18h42 : Les parents de l’enfant sont « abattus », a déclaré leur avocat à BFMTV

18h38 : La conférence de presse est à présent terminée

18h36 : L’avocat de Nordahl Lelandais de ne présentera plus de demande de remise en liberté

18h25 : Nordahl Lelandais « a indiqué que la mort de l’enfant était accidentelle »

« J’ai rendu visite hier à Nordahl Lelandais pour lui rendre compte de cet élément nouveau (la découverte du sang de Maëlys dans sa voiture). Depuis le début de ce dossier j’ai toujours dit et je dis à nouveau que pour l’avocat que je suis et la défense que nous assurons il n’y a que le dossier et rien que le dossier. Le dossier n’est plus le même à la lumière des éléments nouveaux », indique Alain Jakubowicz.

« Nordahl Lelandais était totalement anéanti. Il a tout de suite voulu parler de Maëlys et à ses parents, a souligné le conseil. Il a dit la réalité de ce qu’il ressentait. Il a indiqué que la mort de l’enfant était accidentelle. La seule chose qui comptait pour lui à ce moment-là était de retrouver Maëlys. »

18h19 : L'avocat de Nordahl Lelandais s'exprime à son tour 

18h12 : Nordahl Lelandais a demandé à être entendu après la découverte de traces de sang dans son véhicule

18h11 : Nordahl Lelandais a refusé de s'exprimer sur les circonstances de la mort de l'enfant

18h10 : Le crâne de l'enfant a été découvert par les enquêteurs

18h09 : Les recherches ont été rendues difficiles par les chutes de neige

18h06 : Nordahl Lelandais a indiqué qu’il avait tué Maëlys « involontairement » et qu’il s’était débarrassé du corps

« Nordahl Lelandais a déclaré avoir tué l'enfant involontairement. Il a présenté ses excuses à l’enfant, à ses parents et au juge. Il l’a déposé dans un endroit à proximité de sa maison. Il est ensuite retourné au mariage avant de récupérer le corps et de le déposer dans la forêt dans le massif de la Chartreuse », indique le procureur de la République de Grenoble.

18h03 : Les restes de l’enfant découverts par les enquêteurs

Les premiers mots du procureur sont pour les parents de Maëlys. « Ils étaient dans l’ignorance de ce qu’était devenue leur enfant. Ce soir ils savent que leur fille est morte, qu’elle a été tuée. Nous venons de leur apprendre que nous avons découvert les restes de l’enfant. »

18h00 : Le procureur de la République de Grenoble Jean-Yves Coquillat commence sa conférence de presse

17h28 : Nordahl Lelandais aurait avoué avoir tué la petite fille « par accident »

Selon Le Dauphiné, l’homme a avoué avoir tué la petite « par accident ».

17h27 : Pourquoi Nordahl Lelandais, qui a toujours nié être impliqué dans la disparition de Maëlys, a-t-il décidé aujourd’hui de collaborer avec les enquêteurs et la justice ?

Selon nos informations, le dossier d’instruction a été communiqué hier à toutes les parties. On y apprend notamment que des traces de sang de la fillette ont été retrouvées dans le coffre du suspect. Accablé, il aurait décidé de changer de stratégie de défense.

16h59 : Le procureur de la République de Grenoble tiendra une conférence de presse à 18 heures

15h50 : Des traces de sang de Maëlys ont été retrouvées dans le coffre du véhicule de Nordahl Lelandais, a indiqué une source à 20 Minutes

 

15h27 : Nordahl Lelandais a lui-même demandé à rencontrer les magistrats

Selon les informations recueillies par 20 Minutes, Nordahl Lelandais, a été extrait ce matin de la prison de Saint-Quentin Fallavier.

Il a lui-même demandé à rencontrer les magistrats, a-t-on appris de source proche du dossier.

Les gendarmes se tiennent près à intervenir. Une vingtaine de militaires sont sur les lieux, a-t-il été précisé auprès de 20 Minutes.

15h15 : Le suspect conduit à l’endroit où Maëlys a été vue pour la dernière fois

A sa demande, le suspect a été conduit mercredi pour la première fois à Pont-de-Beauvoisin (Isère) où Maëlys, 8 ans, a été vue pour la dernière fois. Une vingtaine d’experts de la gendarmerie sont également sur place ainsi que le laboratoire mobile de l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) pour une éventuelle identification du corps.

15h08 : Nordahl Lelandais « coopère » à la recherche du corps

Nordahl Lelandais, soupçonné d’avoir tué la petite Maëlys, « coopère » à ce stade avec les magistrats instructeurs pour retrouver le corps de la fillette disparue depuis fin août, a-t-on appris ce mercredi de sources proches de l’enquête.

Bonjour à tous, nous passons en live pour suivre l'évolution de l'enquête sur la disparition de la petite Maëlys.