Île d'Oléron: La maison du propriétaire qui veut vendre son terrain à MacDonald's vandalisée

FAITS DIVERS Conseiller municipal d'opposition à Dolus d'Oléron, commune dont le maire est opposé à l'installation de l'enseigne de fast-food américaine, Philippe Villa, également propriétaire du terrain sur lequel veut s'implanter MacDonald's, a été victime d'un acte de vandalisme...

E.P.

— 

Les coulisses d'un restaurant Mac Donald's à Paris, le 15 novembre 2004.
Les coulisses d'un restaurant Mac Donald's à Paris, le 15 novembre 2004. — Durand Florence / Sipa

Philippe Villa est à la fois conseiller d’opposition à Dolus d’Oléron (sur l’île d’Oléron) dont le maire s’érige contre l’installation d’un MacDonald’s et vendeur du terrain sur lequel l'enseigne américaine veut s'implanter. Le dossier a été bloqué par le maire Grégory Gendre qui refuse d’accorder un permis de construire au géant américain, et a développé  un projet alternatif anti-malbouffe, baptisé le Mac Dol. Le week-end dernier Philippe Villa a retrouvé une vitre de sa maison brisée par un projectile et quelques jours plus tard un sac rempli de déchets MacDonald’s, rapporte Sud-Ouest.

>> A lire aussi : Le maire de Dolus d'Oléron continue de faire de la résistance contre McDonald's

Il a porté plainte auprès de la gendarmerie, qui a démarré une enquête. Le conseiller d’opposition estime que le maire fait une communication excessive sur ce dossier et souhaite que le climat s’apaise.

>> A lire aussi : Paris, l’île d’Oléron… Des villes se battent contre l’arrivée de McDonald’s