Oise: Grosse opération des pompiers pour sauver un chiot tombé dans un puits

FAITS DIVERS Les pompiers ont déployé les grands moyens pour récupérer un petit chien en très mauvaise posture…

Mikaël Libert

— 

Illustration d'un véhicule de pompiers.
Illustration d'un véhicule de pompiers. — E. Frisullo / 20 Minutes

C’est l’histoire d’un petit chien qui a eu de la chance. Ce lundi, les pompiers ont organisé une opération de sauvetage pour secourir un chiot tombé au fond d’un puits, à Villers Saint-Sepulcre, près de Beauvais, dans l'Oise. Et ils ont déployé les grands moyens.

Une chute de dix mètres

Les pompiers ont reçu, vers 8h, l’appel paniqué du propriétaire d’un chien. Au téléphone, il a expliqué que son animal venait de faire une chute dans un puits profond d’une dizaine de mètres et qu’il lui était impossible de le récupérer par ses propres moyens.

>> A lire aussi : Un chien réanimé par les pompiers à Boulogne-sur-Mer

Dès lors, chaque seconde comptait car le chien, un épagneul breton croisé griffon âgé de six mois, pataugeait dans une eau glacée. Agrippé sur les parois du puits avec ses griffes, le chiot risquait à tout moment de perdre ses forces à cause de l’hypothermie et de mourir noyé.

Des pompiers de Noailles, une unité du Grimp (Groupe de Reconnaissance et d’Intervention en Milieux Périlleux​) et des membres de l’unité cynotechnique ont été envoyés sur place. Une échelle à coulisse a été déployée le long de la paroi du puits pour que le chien puisse s’y accrocher.

>> A lire aussi : Un kangourou capturé en pleine nature par les pompiers de Longwy

À l’aide de cordes, un pompier du Grimp est ensuite descendu au fond du puits. Une fois le chien récupéré, les pompiers restés en surface ont pu remonter tout le monde. L’animal a été rendu sain et sauf à son propriétaire. Il aura tout de même droit à une visite chez le vétérinaire pour s’assurer de son état de santé.