Moselle: Les policiers saisissent une soixantaine d'oiseaux rares et protégés dans une grange

PROTECTION DES ANIMAUX Ce jeudi, les gendarmes de Moselle ont saisi près de 60 oiseaux rares et protégés détenus dans les volières et cages de la grange d'une maison de la commune de Condé-Northen...

B.P.

— 

Le sexagénaire possédait notamment des martins-pêcheurs
Le sexagénaire possédait notamment des martins-pêcheurs — Bonsens-Tono / Creative Commons / Pixabay.

Des toucanets, des martins-pêcheurs, des tourterelles, des hiboux grand-duc… Ce jeudi, les gendarmes de Moselle - en coopération avec le service départemental de l’office national de la chasse et de la faune sauvage - ont saisi près de 60 oiseaux rares et protégés détenus dans la grange d’une maison de la commune de Condé-Northen.

Pas d’autorisation de détention de ces animaux

Ainsi que le rapporte France Bleu Lorraine Nord, ces oiseaux représentaient une vingtaine d’espèces, et pour certaines exotiques. Âgé d’une soixantaine d’années et désormais en fauteuil roulant, leur propriétaire ne disposait pas d’autorisation mais les élevait dans de grandes volières et cages de sa grange depuis plusieurs années.

C’est le zoo d'Amnéville qui a récupéré les oiseaux après l’intervention des autorités pour les placer en quarantaine et effectuer un check-up complet avec ses vétérinaires. Ils seraient en bonne santé. Leur (ex-) propriétaire sera néanmoins convoqué prochainement par les gendarmes mosellans afin de répondre à leurs questions.