Reims: Une assistante maternelle poignardée par son ex-mari sous les yeux des enfants qu’elle gardait

AGRESSION Un différend sur le montant de la pension alimentaire serait à l’origine de l’agression…

H. B.

— 

Illustration d'une voiture de gendarmerie.
Illustration d'une voiture de gendarmerie. — C. Allain / 20 Minutes

L’agression a été violente. Une assistante maternelle, qui venait tout juste de récupérer de l’école les quatre enfants dont elle a la charge, a été agressée mardi  à Reims (Marne) par son ex-mari, rapporte le quotidien L'Ardennais.

L’homme, âgé de 59 ans, s’en est pris à elle avec un couteau de boucher. Il l’a d’abord poignardée à l’abdomen puis à la gorge, sous les yeux des quatre enfants âgés de 3 à 7 ans. Sérieusement blessée, la femme a été transportée à l’hôpital. Les médecins ont dû lui retirer la rate, mais ses jours ne sont pas en danger.

Mis en examen pour « tentative d’homicide volontaire sur conjoint »

Un différend sur le montant de la pension alimentaire serait à l’origine de l’agression. « Avec toutes les charges, il ne me reste que 800 euros par mois et elle veut 600 euros. Je ne peux plus payer la pension qu’elle me demande. Ça m’a mis sous pression », a expliqué jeudi soir l’ex-mari au juge, qui décidé de le placer en détention provisoire.

>> A lire aussi : Il agresse à coups de couteau le compagnon de son ex-copine

L’homme a été mis en examen pour « tentative d’homicide volontaire sur conjoint » mais aussi pour « violences volontaires avec arme sur mineur de 15 ans ». La justice a également considéré les quatre enfants « comme des victimes en raison des violences psychologiques ».