Marseille: Condamnés pour avoir voulu régler leurs comptes en prison

FAITS DIVERS Trois détenus en avaient poignardé un autre à la prison des Baumettes à Marseille... 

M.C. avec AFP

— 

Une cellule des Baumettes à Marseille
Une cellule des Baumettes à Marseille — Boris Horvat / AFP

Trois détenus qui avaient poignardé un autre dans la cour de promenade des Baumettes ont été condamnés à 4 et 5 ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Marseille. Les trois détenus jugés lundi soir étaient accusés d’avoir, en décembre 2015, gravement blessé Martial Bounour, fiché au grand banditisme, qui venait d’être enfermé à la maison d’arrêt pour défaut de permis de conduire. L’homme, âgé de 37 ans, avait été réanimé à l’ hôpital de la Timone​.

>> A lire aussi : «Les surveillants ont la boule au ventre quand ils vont travailler»

Huit ans de prison ferme requis

Le procureur de la République, Isabelle Candau, avait requis 8 ans de prison ferme pour chaque prévenu, liant leur acte aux règlements de compte entre le clan des « Blacks » et le clan des « Gitans », auquel est présumé appartenir la victime.