Deux hélicoptères d'une école de l'armée de Terre se sont écrasés dans des circonstances encore inconnues vendredi matin dans le Var.
Deux hélicoptères d'une école de l'armée de Terre se sont écrasés dans des circonstances encore inconnues vendredi matin dans le Var. — Anne-Christine POUJOULAT

ACCIDENT

VIDEO. Var: Cinq morts dans le crash de deux hélicoptères de l'armée

«Les hélicoptères se sont percutés, il y avait trois personnels dans l'un et deux dans l'autre, tous sont morts», a indiqué la gendarmerie...

Dramatique accident dans le Var. Au moins cinq personnes sont mortes ce vendredi matin dans deux crashs d’hélicoptères de l’armée dans le Var. Deux hélicoptères se sont crashés un peu avant 9 heures près Carcès (Var), à une cinquantaine de kilomètres de Saint-Tropez, a indiqué à 20 Minutes une source proche du dossier.

« Les hélicoptères se sont percutés, il y avait trois personnels dans l’un et deux dans l’autre, tous sont morts », a déclaré à la compagnie de gendarmerie de Brignoles.

Une cellule de crise ouverte

« Deux hélicoptères de l’Ecole de l’aviation légère de l’Armée de terre (EALAT) du Cannet des Maures se sont écrasés sur le secteur de Cabasse/Carcès faisant plusieurs victimes », a tweeté vendredi matin la préfecture du Var, qui a ouvert une cellule de crise.

Deux Dragons et un hélicoptère de gendarmerie ont été déployés sur place. Une vingtaine de militaires, ainsi que le commandant de groupement de gendarmerie et le sous-préfet du Var se sont également rendus sur les lieux de l'accident.

La section de recherche de la gendarmerie de l’Air a été saisie de l’enquête.

La ministre des Armées sur place en début d’après-midi

Vers 10h ce vendredi, tous les corps n’avaient pas été retrouvés, l’un d’entre eux étant encore coincé sous la carlingue d’un appareil. D’autres sources avaient précédemment évoqué la recherche du corps d’une 6e personne à bord d’un des deux hélicoptères.

La ministre des Armées, Florence Parly, va se rendre sur les lieux du crash en début d’après-midi. « Très vive émotion suite au tragique accident survenu ce matin dans le Var. Je rends hommage aux militaires tués et je veux dire à leurs familles et leurs frères d’armes ma solidarité et mon soutien total », avait auparavant réagi sur Twitter la ministre.

Le général d’armée Jean-Pierre Bosser, chef d’Etat-major de l’armée de Terre, a quant à lui exprimé dans un SMS sa « profonde tristesse et solidarité avec les familles et les proches des victimes, ainsi que les camarades de l’Alat ».