Lyon: 51 jours d’ITT après avoir été frappée par des malfrats qu'elle prenait en photos

JUSTICE Le 20 décembre, trois hommes armés et masqués ont saccagé une boulangerie. La gérante de la boutique et son amie, qui ont tenté de s'interposer, se sont vu prescrire 6 et 51 jours d’ITT…

Dylan Munoz

— 

La BAC (Illustration).
La BAC (Illustration). — M.Libert/20 Minutes

Selon la sûreté du Rhône, trois hommes, âgés de 18 à 31 ans, ont été arrêtés cette semaine par les enquêteurs pour des faits remontant à plus d’un mois.

Le 20 décembre, les trois individus font irruption dans une boulangerie, située rue du Moulin à Vent à Lyon. La gérante, accompagnée ce jour-là d’une amie, est sur le point de fermer la boutique.

51 jours d’ITT pour l’une des victimes

Le trio, composé de deux Villeurbannais et d’un Vaudais, est masqué et armé. Munis de batte de Baseball, marteau, pied de biche et même un taser, les vandales vont s’introduire dans la boutique et tout saccager. Le préjudice est aujourd’hui estimé à 8.000 euros, d’après la police lyonnaise.

>> A lire aussi : Clermont-Ferrand: Un jeune homme de 18 ans poignardé en s'interposant dans une bagarre

Les deux victimes vont alors essayer de s’interposer. Les agresseurs répondront par des coups de marteau. L’amie de la gérante tentera de prendre des photos avec son portable, mais se le fera arracher et subira un coup de taser. Bilan : 51 jours d’ITT et 6 pour la responsable de la boutique.

Le service enquêteur de la BAC finira par interpeller les trois individus. Chacun est accusé de violences volontaires, dégradation de bien privés et vol en réunion.