Marseille: Une aide soignante vole pour 128.000 euros de chèques à ses patients

LARCIN L'aide soignante, âgée de 53 ans, a été écrouée après sa comparution immédiate... 

A.M.

— 

Signature d'un chèque. Illustration.
Signature d'un chèque. Illustration. — Avantis stock Sipa

Ce n’est qu’au décès d’un des patients d’Aïcha, une aide soignante à Marseille, que sa combine a éclatée au grand jour. Lorsque l’épouse de 92 ans, reprend les comptes bancaires en main, elle s’aperçoit qu’une trentaine de chèques pour 109.000 euros ont été débités, révèle La Provence. La brigade financière de la sûreté départementale est saisie, et l’aide soignante rentre rapidement dans leur viseur.

>> A lire aussi : Peine réduite en appel pour un racketteur d'entreprises du BTP

Déjà condamné en 2012

En enquêtant, ils se rendent compte qu’elle reverse une partie de son larcin à sa sœur ou à ses enfants, qui retirent l’argent avant de lui redonner. La sœur aurait reçu pas moins de 50.000 euros selon le quotidien provençal. Lors de la perquisition, les policiers ont retrouvé des indices prouvant des vols chez au moins deux autres victimes. Au total le préjudice s’élèverait à 128.000 euros depuis 4 ans. Aïcha, déjà condamné pour des faits similaires en 2012, a été écroué après sa comparution immédiate.