Vannes: Un piéton verbalisé pour avoir traversé au rouge

SECURITE ROUTIERE L'homme a été frôlé par une voiture...

C.A.
— 
Illustration d'un passage piéton sur l'avenue Henri Fréville à Rennes.
Illustration d'un passage piéton sur l'avenue Henri Fréville à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un événement rarissime s’est produit la semaine dernière à Vannes. Un piéton a été verbalisé pour avoir traversé au feu rouge ! Gérard, 70 ans, a reçu une amende de quatre euros des mains des motocyclistes de la police nationale, relate Ouest-France.

>> A lire aussi: Le slalom à vélo d'Augustine entre les voitures mal garées fait réagir la Toile

Le retraité avait entrepris de traverser la place Gambetta, qui borde le port de la préfecture du Morbihan, quand une voiture arrive et frôle le piéton. Agacé, Gérard « met une claque sur la vitre arrière » du véhicule, précise le quotidien. C’est sans doute ce qui lui a valu d’être verbalisé, d’autant que le retraité reconnaît sa faute. « Mais la voiture me roulait pratiquement sur les pieds ».

C’est quoi la règle ?

Le Code de la route impose aux piétons de traverser la chaussée en empruntant un passage s’il en existe un à moins de 50 mètres de l’endroit où il se trouve. Dans le cas contraire, il s’expose à une amende de quatre euros. A l’inverse, l’automobiliste ne cédant pas le passage à un piéton (dans ses droits) s'expose à un retrait de quatre points sur le permis de conduire ainsi qu’une amende de 135 euros.