Voiture de gendarmerie. Gendarmes. (Illustration)
Voiture de gendarmerie. Gendarmes. (Illustration) — Alexandre GELEBART/20MINUTES

FAITS DIVERS

Bretagne: Un homme s’accuse d’un crime alors que le médecin avait conclu à une mort naturelle

Les faits se sont déroulés dimanche à Dinan dans les Côtes-d’Armor...

Un homme d’une cinquantaine d’années a été mis en examen pour homicide volontaire et placé en détention provisoire vendredi soir après la mort d’un individu dimanche dernier à Dinan (Côtes-d’Armor). La victime avait été retrouvée morte dans son appartement qui était en désordre.

La victime a été retrouvée morte dimanche dans son appartement à Dinan.
La victime a été retrouvée morte dimanche dans son appartement à Dinan. - Maps4News

Le permis d’inhumer délivré par le médecin

Un médecin avait alors constaté la mort du quinquagénaire et délivré le permis d’inhumer, sans remarquer la plaie mortelle à l’arme blanche au niveau de la poitrine. Mais le lendemain, un homme a appelé les gendarmes pour s'accuser du crime, affirmant avoir poignardé son compagnon de boisson.

Une autopsie a été réalisée en urgence et a confirmé la version de l’accusé qui a aussitôt été interpellé et placé en garde à vue. « Selon ses termes, il aurait pété un câble », précise Christine Le Crom, procureure de Saint-Malo.