La SNCF va porter plainte après un acte sexuel dans un train diffusé sur les réseaux sociaux

FAITS DIVERS Sur Twitter, la vidéo d’un acte sexuel dans la rame d’un train en Ile-de-France a déclenché de nombreuses réactions. La SNCF a demandé la suppression de celle-ci…

F.H.

— 

Un transilien en Ile-de-France. (Illustration)
Un transilien en Ile-de-France. (Illustration) — PATRICK LEVEQUE/SIPA

Plus de 1,1 million de vues pour une vidéo sur Twitter. Rien d’étonnant sauf quand il s’agit d’un acte sexuel dans un train Transilien en Ile-de-France. La vidéo a été publiée mercredi et récolte nombre de commentaires – « Même nous on aurait pas osé », a posté le compte des rois du porno amateur Jacquie et Michel – et de retweets (JoeyStarr a posté la vidéo sur l’un de ses réseaux sociaux). Une vidéo qui en fait rire certains mais pas la SNCF.

Les protagonistes risquent un an de prison et 15.000 euros d’amende

Celle-ci annonce avoir alerté les autorités de l’existence de cette vidéo et le dépôt d’une plainte. Cela permettra la réquisition des images de vidéosurveillance. Si les deux protagonistes de l’acte sexuel sont retrouvés, ils encourent un an de prison et 15.000 euros d’amende pour «exhibition sexuelle ».

La jeune femme qui a tourné la vidéo n’est pas celle qui l’a postée sur Twitter. Elle tente d’interrompre le couple d’un timide « Excusez-moi » ponctué d’un « C’est une blague » répété deux fois. A la fin de celle-ci, sortant du train, elle « déconseille de monter là » à une passagère. 20 Minutes a tenté de joindre l’auteure de la vidéo pour savoir si les deux amants étaient consentants ou si l’acte était contraint.

>> A lire aussi: La vidéo d’une fellation dans une boîte de nuit suscite un tollé

La SNCF a fait la demande à Twitter de supprimer la vidéo. Vingt-trois heures après sa diffusion, ce n’est toujours pas le cas. Elle rappelle aux témoins de tels actes – « c’est rare, heureusement », indique-t-on à 20 Minutes – que le plus efficace est de prévenir une équipe de sûreté via le numéro gratuit 3117 ou par SMS le 31177. Celle-ci arrive alors rapidement pour intervenir.