Rouen: Il enlève son ex-petite amie avec son enfant et la séquestre dans le coffre de sa voiture

KIDNAPPING En Normandie, un homme a kidnappé son ex-compagne et son petit garçon de 4 ans avant de tenter de se suicider…

20 Minutes avec agence

— 

Un véhicule de police. (Illustration)
Un véhicule de police. (Illustration) — Olivier Aballain / 20 Minutes

Un individu a enlevé son ancienne petite amie et son petit garçon de 4 ans, qu’il a séquestrés dans le coffre de son véhicule. L’homme de 25 ans a ensuite tenté de se suicider, relate Normandie Actu.

>> A lire aussi : Enlèvement de Tizio: Le père plaide «l'acte d'amour»

Une connaissance, sans nouvelle de la jeune femme, s’est rendue à son domicile près de Rouen ( Seine-Maritime) lundi 22 janvier. Elle découvre la porte ouverte et des traces de sang à l’intérieur. Elle alerte immédiatement la police qui se rend sur les lieux.

Un accident salvateur

Une heure plus tard, une amie de la victime reçoit des SMS affolés. La jeune mère explique se trouver « sur une aire d’autoroute » mais ignore à quel endroit exactement. Elle dit avoir été kidnappée par son ex-petit ami et que son petit garçon de 4 ans a lui aussi été enlevé.

>> A lire aussi : Loiret: Un appel à témoins lancé après la tentative d’enlèvement d’une adolescente de 14 ans

Les autorités diffusent une alerte correspondant au véhicule du suspect. Un accident est bientôt signalé à la police : une voiture correspondant à la description vient de percuter un camion, le conducteur a été éjecté de son véhicule lors de la collision.

Tentative de suicide

Dans le coffre de l’automobile accidentée, la police retrouve la jeune femme, légèrement blessée, et son fils dans un siège-auto à l’arrière. Les deux victimes ont été hospitalisées.

Le ravisseur tente quant à lui de mettre fin à ses jours à l’arrivée des forces de l’ordre en se plantant un couteau dans le thorax. Il a été transporté dans un centre hospitalier avec un poumon perforé. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme aurait agi par jalousie après la rupture avec la victime.