Pas-de-Calais: Un détenu islamiste radicalisé met le feu à sa cellule, à Bapaume

FAITS DIVERS En marge des blocages de la prison par les surveillants, un détenu, considéré comme islamiste radicalisé, a été transféré en quartier disciplinaire après avoir incendié sa cellule…

G.D. avec AFP

— 

Le centre pénitentiaire de Bapaume.
Le centre pénitentiaire de Bapaume. — Google Maps

Aucun dégât matériel et humain n’est à déplorer. Un détenu radicalisé a mis le feu à sa cellule de la prison de Bapaume, dans le Pas-de-Calais, a-t-on appris mardi auprès de l’administration pénitentiaire.

>> A lire aussi : Un détenu islamiste poignarde trois surveillants à la prison de Vendin-le-Vieil

Appels à la prière

« C’est un incident mineur qui n’a entraîné ni dégâts, ni blessés. L’incendie a été maîtrisé immédiatement, sans aucune conséquence », a rapporté à l’AFP Alain Jégo, directeur interrégional des services pénitentiaires de Lille, confirmant une information de La Voix du Nord.

Le détenu, âgé d’une trentaine d’années, était considéré comme un islamiste radicalisé pour avoir fait « des appels à la prière sur la cour de promenade », a précisé Alain Jégo. Le motif de son geste restait inconnu. Il a été transféré en quartier disciplinaire.

Ce geste s’inscrit dans un contexte particulier. Voilà neuf jours que le centre de détention de Bapaume est bloqué, suite aux mouvements des gardiens de prison.