Croatie: Anne-Cécile Pinel est décédée d'un choc à la tête

ENQUETE Les ossements de l'étudiante, disparue depuis l'été 2014, ont été retrouvés le 7 janvier en Croatie...

C.G. avec AFP

— 

Anne-Cécile Pinel a disparu en Croatie le 21 juillet.
Anne-Cécile Pinel a disparu en Croatie le 21 juillet. — Capture d'écran Facebook

A-t-elle été frappée sur le crâne ? Ou est-elle tombée accidentellement ? L’enquête ne permet actuellement pas de le dire. Seule certitude : Un choc à la tête aurait causé la mort d’Anne-Cécile Pinel. C’est ce qu’a indiqué son avocate à l’AFP après avoir reçu les résultats de l’autopsie. « Malheureusement, on ne connaît pas l’origine de ce coup », a-t-elle ajouté, précisant ne pas savoir quand serait renvoyée en France la dépouille de la jeune femme.

Disparue depuis plus de 3 ans

L’étudiante, originaire de Savoie, était portée disparue depuis plus de trois ans. Elle n’avait plus donné signe de vie depuis le 21 juillet 2014. A cette date, elle se trouvait en Croatie avec une amie, où elle participait à un festival de musique électronique.

>> A lire aussi : Ils recherchent toujours leur fille disparue en Croatie

Des ossements ont été découverts le 7 janvier par des chasseurs, tout près de l’endroit où avait disparu Anne-Cécile Pinel, alors âgée de 23 ans. L'autopsie a démontré que c'était bien les siens.