VIDEO. Affaire Dupont de Ligonnès: «Je pense que Xavier est vivant», confie un ami du suspect

FAITS DIVERS « Il n’avait aucun intérêt à planifier tout ce scénario pour aller se tuer quelque part », explique-t-il…

H. B.

— 

Xavier Dupont de Ligonnès a été filmé pour la dernière fois le 14 avril 2011 à Roquebrune-sur-Argens (Var).
Xavier Dupont de Ligonnès a été filmé pour la dernière fois le 14 avril 2011 à Roquebrune-sur-Argens (Var). — T.Coex/AFP

Mais où est passé Xavier Dupont de Ligonnès ? Près de sept ans après la découverte  des corps de sa femme Agnès et de ses quatre enfants enterrés sous la terrasse de leur maison à Nantes, l’homme reste toujours introuvable.

Michel, un proche ami du père de famille, a témoigné pour la première fois ce samedi dans le magazine 13h15 le samedi sur France 2. « Il n’avait aucun intérêt à planifier tout ce scénario pour aller se tuer quelque part », explique-t-il. Pour lui, le suspect numéro un de la tuerie de Nantes, en avril 2011, « a dû partir quelque part où on ne le retrouve pas ».

« La probabilité qu’il soit vivant est pour moi assez grande »

« Personnellement, je pense qu’il est vivant et la probabilité qu’il le soit est pour moi assez grande », a confié Michel aux journalistes de France 2. « Sinon, il se serait suicidé avec sa famille ».

L’ami de trente ans est convaincu que Xavier Dupont de Ligonnès a les qualités nécessaires pour effectuer une longue cavale. « C’est quelqu’un de discret et charismatique. Il est gentil, peut changer d’apparence et parle plusieurs langues couramment, sans accent… Il pouvait passer pour un Américain sans aucun problème. J’imagine qu’il a dû partir quelque part où on ne le retrouve pas. Il n’est pas resté en France… » estime Michel.

>> A lire aussi : Un mail pourrait expliquer la tuerie

Le 9 janvier dernier, une opération de police a été lancée dans un monastère isolé de Roquebrune-sur-Argens, dans le Var. Des paroissiens avaient cru le reconnaître parmi les moines ayant fait vœu de silence.