Paris: Ils louaient des appartements via Airbnb pour leur réseau de prostitution

PROXENETISME Trois personnes, deux hommes et une femme, ont été interpellées le 8 janvier…

C.O. avec AFP

— 

Illustration de la police judiciaire.
Illustration de la police judiciaire. — Pastornicolas/SIPA

Un homme de 35 ans, sa femme de 30 ans et chauffeur VTC ont organisé un réseau de prostitution en louant des appartements via le site AirBnb, au détriment de ce dernier. « Ils agissaient depuis le mois de septembre au moins », explique une source policière à l’AFP. Ils ont été interpellés le 8 janvier par la brigade de répression du proxénétisme (BRP) de la police judiciaire de Paris, alors que « trois prostituées étaient en activité », selon la même source policière.

Les trois suspects ont tous des antécédents judiciaires. L’homme de 35 ans est connu pour menace, séquestration et enlèvement, sa femme pour escroquerie, et leur complice pour escroquerie et trafic de stupéfiant.

Un réseau bien organisé

Chacune des trois personnes avait un rôle bien défini. L’homme de 35 ans, habitant en Seine-Saint-Denis, et sa compagne s’occupaient de la « logistique ». Ils louaient des logements sur le site de location AirBnb dans Paris pour une courte durée, passaient des petites annonces sur Internet, répondaient aux clients et récoltaient l’argent. Le chauffeur VTC avait pour mission de véhiculer le couple lorsqu’il collectait l’argent des prostituées, prélevant 50 % des bénéfices.

Les trois suspects ont ainsi recruté une dizaine de jeunes femmes d’origine roumaine qui se prostituaient « pour des sommes allant de 100 à 300 euros ».