Jura: Percuté par un chauffard alcoolisé, un gendarme très grièvement blessé

FAITS DIVERS Le conducteur avait 3g d’alcool dans le sang…

Thibaut Chevillard

— 

Illustration gendarmes contrôles vitesse. Opération effectuée par la gendarmerie du Bas -Rhin.
Illustration gendarmes contrôles vitesse. Opération effectuée par la gendarmerie du Bas -Rhin. — G. VARELA /20 MINUTES

Dimanche vers 16h30, un automobiliste circulant sur la départementale 1083 a refusé de se soumettre à un contrôle de gendarmerie, à hauteur de Cesancey (Jura), raconte à 20 Minutes une source proche du dossier.

Il a alors été pris en chasse par un équipage du peloton motorisé de la gendarmerie de Courlaoux et a été rattrapé quelques kilomètres plus loin. Mais le chauffard a subitement fait demi-tour et a renversé un des deux gendarmes l’ayant poursuivi.

>> A lire aussi : Une femme enceinte contrôlée au volant avec plus de 3 gr d’alcool dans le sang en Saône-et-Loire

La victime a été prise en charge par les pompiers et par le Smur. Son pronostic vital a, dans un premier temps, été engagé. Toutsfois, ses jours ne seraient plus en danger ce lundi après-midi, a indiqué au Progrès le groupement de gendarmerie du Jura. Mais son état reste préoccupant.

3g d’alcool dans le sang

Le conducteur a été activement recherché. Son véhicule a été finalement retrouvé abandonné un peu plus loin. Les gendarmes ont ainsi eu un nom, une adresse. Ils sont allés l’interpeller chez lui, à Trenal, vers 19h30. L’homme était visiblement fortement alcoolisé et a refusé de se soumettre à un contrôle d’alcoolémie.

Il a donc été amené à l’hôpital. Selon nos informations, il avait alors 3g d’alcool dans le sang. La brigade de recherche de Lons-le-Saunier est chargée de l’enquête. Sur sa page Facebook, le groupement de gendarmerie du Jura a lancé un appel à témoins.