TER. Illustration.
TER. Illustration. — Patrick Valasseris afp.com

FRONTIERE

Menton: Un migrant meurt électrocuté sur le toit d'un train

Le trafic SNCF a totalement été interrompu dans la zone…

Il se cachait sur le toit d’un train. A Menton, ville frontalière entre la France et l’Italie, le corps d’un migrant a été retrouvé brûlé sur un TER ce dimanche matin à 6 heures, rapporte Nice-Matin.

L’homme, qui pourrait être de nationalité gambienne selon certains indices en cours de vérification, s’était allongé au niveau de la caténaire et a subi de ce fait un arceau électrique qui l’a brûlé par électrocution, précise la police. Trois détonations avaient été entendues par les passagers et le conducteur du train peu après le départ de Vintimille, des témoins apercevant aussi des flammes, mais l’arrêt n’a été possible qu’en gare de Menton.

Le trafic ferroviaire interrompu

Dimanche matin, le temps de l’intervention des secours et des premières constations de la police, le trafic ferroviaire a été interrompu près de deux heures entre Vintimille et Nice. Une enquête a été ouverte.

Dans cette zone qui fait face à une forte pression migratoire, au moins quinze réfugiés sont morts depuis septembre 2016 dans les Alpes-Maritimes. Un migrant d’une trentaine d’années avait déjà été retrouvé électrocuté le 19 mai 2017 à Cannes-La-Bocca. Fin août, un autre corps avait été découvert dans la même gare.