Gard: Seize jours après avoir obtenu son permis, il est flashé à 174 km/h

SÉCURITÉ ROUTIÈRE Largement au-dessus de la vitesse maximale, positif aux stupéfiants, il a perdu son permis probatoire et son véhicule a été saisi…

Jerome Diesnis

— 

La voiture du jeune conducteur a été immobilisée en vue d'une saisie
La voiture du jeune conducteur a été immobilisée en vue d'une saisie — Gendarmerie du Gard

Il n’aura profité de son permis de conduire que l’espace de quinze jours. Un jeune automobiliste âgé de 18 ans, titulaire du précieux sésame depuis le 21 décembre 2017, a été contrôlé samedi sur l’autoroute A9, à 174 km/h, soit 64 km/h au-dessus de la limite autorisée pour un jeune conducteur.

Le contrôle s’est déroulé à proximité de l’endroit théâtre du premier accident mortel de l’année 2018 dans le Gard. Soixante personnes y ont perdu la vie sur les routes en 2017.

Son permis probatoire lui a été retiré sur le champ et son véhicule immobilisé en vue d’une saisie. Il se rendait à Rodez pour y effectuer son premier jour de travail… Egalement positif aux stupéfiants, il sera convoqué devant la justice ultérieurement.