Alpes-Maritimes: Les amis de Manon, jeune fille disparue, auraient menti pour dissimuler sa fugue

DISPARITION Selon les premiers éléments de l’enquête, la fugue de la jeune fille de 16 ans aurait été préparée…

20 Minutes avec agence

— 

Manon, 16 ans, a disparu le 1er janvier à Antibes.

Manon, 16 ans, a disparu le 1er janvier à Antibes. — Capture d'écran Facebook

Manon, une jeune fille de 16 ans, a disparu depuis 1er janvier au matin à Antibes, dans les Alpes-Maritimes. Plus de quarante-huit heures après son inquiétante disparition, les enquêteurs pensent que la jeune fille a fugué. Les amis de Manon auraient même menti pour couvrir sa fuite du domicile familial, relate Nice Matin.

>> A lire aussi : Recherches de majeurs disparus: «Très dur pour les familles qui se retrouvent seules»

Interrogés par les policiers, ses camarades de lycée avaient initialement assuré avoir vu Manon lundi matin pour la dernière fois, alors qu’elle attendait le bus. Mais les enquêteurs ont récemment déclaré que « des amis ont inventé toute cette histoire à sa demande. Ils ont reconnu avoir menti et ne pas avoir attendu de bus ».

« Elle parlait depuis un moment de partir »

Après avoir visionné les images de vidéosurveillance, les policiers en sont certains : la jeune fille n’était pas à l’arrêt de bus indiqué. Ils l’ont aperçue en direction de la gare d’Antibes, avec plusieurs valises.

En plus de ces images, les enquêteurs ont découvert d’autres éléments permettant de privilégier la thèse de la fugue organisée. La jeune fille aurait attendu de recevoir de l’argent à Noël pour quitter son domicile avec 500 euros en poche. Elle a également pris sa carte d’identité. Selon certains de ses amis, « elle parlait depuis un moment de partir ». 

Si vous détenez des informations, vous pouvez contacter le commissariat de police d’Antibes à ce numéro : 04.92.90.78.00.