Rennes: Lustre arraché, frigo cassé et poisson rouge mort... Ils louent leur maison sur Airbnb et la retrouvent saccagée

CAPHARNAÜM Le couple, dépité, se retrouve obligé de louer un autre appartement tellement leur maison a été mise à sac…

D. G.

— 

Illustration sur le site internet AirBnB.
Illustration sur le site internet AirBnB. — M.Libert/20 Minutes

Jusqu’à maintenant leurs locations Airbnb s’étaient toujours bien passées. Julien et Marina ont l’habitude de louer leur maison située à Sainte-Colombe, au sud de Rennes (Ille-et-Vilaine), mais cette fois risque bien d’être la dernière. Ouest-France rapporte qu’ils ont eu la désagréable surprise de trouver leur maison sens dessus dessous le 2 janvier dernier. Détritus au sol, un lit dans la baignoire, électroménager hors-service… « Même Plume, le poisson rouge de ma fille est décédé » explique Marina à bout.

40 personnes chez eux

Dans l’annonce, ils précisaient bien ne pas vouloir de fête, la personne qui avait réservé expliquait venir « avec sa famille pour passer le réveillon dans une ambiance chaleureuse et conviviale, nous serons cinq ». Sauf que selon les voisins, une quarantaine de personnes a débarqué et a littéralement retourné la maison.

Alerté, le couple tente bien d’intervenir au matin du 1er janvier, mais les gendarmes les dissuadent, ils ont signé un contrat de location jusqu’au lendemain. Quand le couple constate finalement les dégâts, ils craquent. Il y a même des trous dans les murs, et pour plusieurs milliers d’euros de travaux.

>> A lire aussi : Les députés alourdissent la taxe de séjour sur les locations type Airbnb

Leurs enfants en « vacances » chez les grands-parents

Ils avaient loué la maison pour 245 euros, « une soupape » précise le couple qui ne roule pas sur l’or. AirBnB condamne fermement le saccage et explique qu’il s’agit d’une situation extrêmement marginale. L’entreprise s’engage à indemniser Julien et Marina à hauteur de 210 euros par jour de location selon Ouest-France.

Un élan de solidarité s’est depuis mis en route. Une cagnotte en ligne a été lancée par un ami pour les soutenir, elle a déjà permis de recueillir plus de 7.000 euros. En attendant que la maison soit à nouveau habitable, les deux enfants du couple, 7 et 4 ans, sont chez leurs grands-parents. Et les parents louent un appartement faute d’autre solution.