Lens: Sous bracelet électronique, il cambriole un cabanon et vole une laisse de chien

DRÔLE DE VOLEUR Il avait aussi en sa possession deux cartes de fidélité qui n'étaient pas à son nom et du cannabis…

D. G.
— 
Illustration d'un bracelet électronique
Illustration d'un bracelet électronique — BAZIZ CHIBANE/SIPA

Un trentenaire a été jugé vendredi dernier en comparution immédiate à Lens (Pas-de-Calais). On lui reproche, raconte La Voix du Nord, d’avoir violé son assignation à résidence, et d’avoir cambriolé le cabanon d’une Lensoise dans la nuit du 26 au 27 décembre, sous l’emprise de l’alcool.

Maigre butin

Lorsque les forces de l’ordre interviennent pour coffrer l’individu, ils découvrent en sa possession une laisse de chien qu’il vient de dérober, mais aussi deux cartes de fidélité pas qui ne lui appartiennent pas, et un peu de cannabis.

L’homme tente de se justifier en expliquant qu’il a trouvé les cartes, son avocate parle au procès d’une arrestation « extrêmement musclée ». Il a tout de même été condamné à retourner en prison, et a écopé de huit mois ferme.