Lyon: Une militaire de l'opération Sentinelle tente de se suicider d'une balle dans la tête à la gare de la Part-Dieu

TENTATIVE DE SUICIDE Une rupture amoureuse serait à l'origine de son geste...

D. G.

— 

Les militaires de l'opération Sentinelle en patrouille dans les gares.
Les militaires de l'opération Sentinelle en patrouille dans les gares. — GEOFFROY VAN DER HASSELT

Ce lundi 1er janvier une femme militaire de l'opération Sentinelle a tenté de mettre fin à ses jours en gare de Lyon Part-Dieu rapporte Le Progrès. Elle s’est tiré une balle dans la tête alors qu’elle était enfermée dans des toilettes réservées au personnel.

Entre la vie et la mort

Au moment des faits, elle était en conversation vidéo avec son ex-compagnon. C’est d’ailleurs leur rupture récente qui pourrait être à l’origine de son geste.

L’homme qui a assisté « en direct » à la scène a de suite prévenu les secours. La femme de 27 ans est désormais entre la vie et la mort à l'hôpital Edouard-Herriot de Lyon.

>> A lire aussi : Qui sont les soldats de l'opération Sentinelle?