Indre-et-Loire: Un automobiliste contrôlé positif à l'alcool alors qu'il se rendait en cure de désintoxication

SECURITE ROUTIERE Les gendarmes de Membrolle-sur-Choisille ont raconté cette histoire sur leur page Facebook…

H. B.

— 

Illustration alcool.
Illustration alcool. — KROD/WPA/SIPA

Il s’est fait interpeller lors d’un banal contrôle routier. Les gendarmes de Membrolle-sur-Choisille (Indre-et-Loire) ont arrêté en début de semaine un automobiliste qui conduisait avec 1,25 mg d’alcool dans le sang… alors qu’il se rendait en cure de désintoxication, rapporte le Télégramme.

La gendarmerie d’Indre-et-Loire a raconté cette histoire sur sa page Facebook, adressant un « carton rouge » à cet automobiliste.

« Celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas ! »

Les gendarmes ont profité de ce fait divers pour rappeler certaines règles de conduite à l’approche du Réveillon. « N’oubliez pas !  Le taux d’alcool​ dans le sang continue de monter pendant 15 à 30 minutes après le dernier verre si l’on est à jeun, et pendant 30 à 60 minutes si l’on a mangé. Celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas ! »