Nîmes: Le mariage tourne mal, douze personnes en garde à vue

FAITS DIVERS Les policiers, sur place pour tapage nocturne, disent avoir été pris à partie par des invités...

N.B.

— 

Illustration de gâteau de mariage.
Illustration de gâteau de mariage. — SIPA

Douze personnes ont été placées en garde à vue, mardi à Nîmes(Gard).

Ces femmes et ces hommes ont été entendus pendant près de onze heures par les policiers, après un mariage qui aurait mal tourné, écrit Objectif Gard. Tous ont été libérés, mais sept seront prochainement convoqués devant le tribunal correctionnel.

Violences, outrages, menaces de mort et tapage nocturne

Ces derniers devront comparaître pour des soupçons de violences, outrages, menaces de mort et tapage nocturne, reprend le site d’actualité. Les faits se sont déroulés dans la nuit du 2 au 3 décembre. Ce soir-là, un mariage battait son plein dans un local privé du centre-ville de Nîmes. Dans la nuit, la police, appelée pour tapage nocturne, débarque.

Les policiers auraient alors été pris à partie par des invités de la cérémonie. Les forces de l’ordre auraient dit avoir été agressées, insultées et menacées sur place.