Tuerie de Chevaline: Les deux orphelines bientôt indemnisées?

JUSTICE Les deux enfants de 12 et 9 ans, sont les seules rescapées de la tuerie survenue près du massif des Bauges...

C. Ape.
— 
L'entrée du village de Chevaline, photographié le 18 février 2014
L'entrée du village de Chevaline, photographié le 18 février 2014 — Jean-Pierre Clatot AFP

Le 5 septembre 2012, les corps sans vie de Saad al-Hilli, de sa femme de 47 ans et de sa belle-mère de 74 ans sont retrouvés criblés de balles dans leur voiture près de Chevaline. Plus de cinq ans après les faits, les deux filles du couple, Zainab et Zeena Al-Hilli, ont demandé à la justice française d’être indemnisées, rapporte ce mardi Le Parisien.

Les deux enfants de 12 et 9 ans, sont les seules rescapées de la tuerie survenue près du massif des Bauges et perpétrée par un suspect dont les enquêteurs n’ont pour l’heure pas retrouvé la trace.

Elles vivent en Grande-Bretagne

Zainab avait reçu une balle à l’épaule et avait été attaquée à coups de crosse. Sa sœur Zeena s’était recroquevillée entre les jambes de sa mère et de sa grand-mère décédées.

Comme le prévoit la loi française, les deux filles qui vivent chez leur tante en Grande-Bretagne, ont entamé une procédure d’indemnisation par le Fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme et d’autres infractions (FGTI).

>> A lire aussi : Connaîtra-t-on un jour la vérité sur la tuerie de Chevaline ?