Gard : Blessé après une chute au fond d’un puits, un spéléologue a pu être secouru

FAITS DIVERS L’homme était bloqué dans une cavité très étroite, sur la commune de Tharaux…

N.B.

— 

Un véhicule de pompiers. (Illustration)
Un véhicule de pompiers. (Illustration) — Beatrice Colin

Un spéléologue de 54 ans a fait une chute dans l’un des puits de l’Aven Grégoire, samedi, à Tharaux, une petite commune du Gard d’une cinquantaine d’habitants : blessé à la hanche, bloqué à trente mètres de la sortie, il était incapable de bouger, nécessitant une longue intervention des sapeurs-pompiers pour le tirer d’affaire.

Sur place, indique le Sdis du Gard, une ambulance, une équipe d’intervention en milieu périlleux composée de huit spécialistes, un conseiller technique départemental, un infirmier, épaulés par neuf membres de l’association des spéléo-secours français et un hélicoptère médicalisé de la sécurité civile ont participé à la difficile opération.

Une cavité étroite

« L’étroitesse de la cavité ainsi que la longueur et la complexité du cheminement vont nécessiter la mise en place d’une remontée longue, technique et minutieuse », indiquait la direction des sapeurs-pompiers en milieu d’après-midi. La victime a finalement été extraite du gouffre, après une heure de remontée, vers 20h30, relate France Bleu. Le quinquagénaire a été pris en charge et transporté à l’hôpital d’Alès.

Le 4 décembre dernier, un autre spéléologue, âgé de 63 ans, blessé au fond d’une grotte en Lozère, dans les gorges du Tarn, avait été secouru par une équipe spécialisée.

>> A lire aussi : Lozère : Coincé dans une grotte, un spéléologue blessé de 63 ans a pu être secouru